Don Bosco Marseille Lourdes 2019 07 C’est cette expérience qu’ont vécue 7 jeunes du lycée Don Bosco Marseille du 27 avril au 3 mai. Ils sont partis dans le cadre du pèlerinage Montfortain, accompagnés par Raphaël Janiec, Adjoint en Pastorale Scolaire. Celui-ci a recueilli leur témoignage.

 

Don Bosco Marseille Lourdes 2019 01 Le thème de cette année à Lourdes concernait la pauvreté : « Heureux vous les pauvres, car le Royaume de Dieu est à vous ». Sainte Bernadette et tant d’autres ont vécu cette béatitude au quotidien. « Être pauvre, ce n’est pas intéressant, tous les pauvres sont bien de cet avis. On le comprend, personne n’aime être pauvre. Ce qui est intéressant, c’est de posséder le Royaume des cieux. Mais seuls les pauvres le possèdent », Madeleine Delbrêl, La joie de croire.

Un jeune a dit : « Personne ne veut être pauvre, moi non plus. Alors, pourquoi avons-nous reçu un papier avec « Heureux les pauvres… » ? Je connais des pauvres et ils ne sont pas heureux… Qu’est-ce que ça veut dire exactement que lorsque l’on a ce qu’il nous faut, il manque quand même quelque chose ? »

Pour partir à Lourdes, il nous a fallu présenter le projet et après motiver les jeunes pour qu’il adhère à la proposition. Suite à ce pèlerinage, voici leur témoignage :

Amaury : « c’est un des meilleurs endroits pour être accueillis tels que nous sommes. »

Don Bosco Marseille Lourdes 2019 00 « Je suis allé à Lourdes parce que quelqu’un de ma famille y était allé et parce que je me pose beaucoup des questions. Je crois que je suis croyant donc je me suis dit que c’était bien de faire une petite expérience. J’ai fait connaissance avec pas mal de gens, j’ai rendu service, j’ai participé aux célébrations et j’ai bavardé avec les malades et des personnes âgées. Le message de Lourdes est simple. Selon moi, plus la vie est dure pour nous, si on est pauvre, malade, faible, triste ou autre, plus on est bienvenu car on est là pour être aidé. Le contact avec les malades m’a appris que ces personnes ont plus besoin de familiarité que n’importe quelle autre personne car très souvent elles sont dépendantes des autres. A la question « Comment aimer la vie quand sa dureté m’a blessé ? », je dirai qu’avant de savoir aimer il faut savoir accepter que la vie soit dure, et qu’elle nous blesse. Plus on fait l’effort de l’accepter, plus on arrivera à aimer la vie selon moi. A ceux qui ne sont pas venus, je voudrais dire même si ça vous ne vous intéresse pas, et même si vous n’êtes pas croyant, vous auriez pu venir pour plusieurs raisons comme nous tous. Peu importe que nous sommes à Lourdes, c’est un des meilleurs endroits pour être accueillis tels que nous sommes. »

Emma : « c’est beaucoup de joie mais de fatigue aussi. »

Don Bosco Marseille Lourdes 2019 02 « … Si je devais résumer mon expérience, je dirais que c’est beaucoup de joie mais de fatigue aussi. Ce que j’ai le plus apprécié, c’est de m’occuper des malades et me balader dans le sanctuaire. Pour moi, le message de Lourdes est simple : aimez-vous les uns les autres. Le contact avec les malades ne m’a rien appris mais j’ai adoré. De retour à la maison, j’ai compris que nous devons prendre soin de tout le monde et vivre l’instant présent et profiter des personnes qu’on aime. A ceux qui sont pas venus, je dirais : « venez, c’est pour vous et c’est super ! »

Anastasia : « J’accueille les événements de ma vie comme ils viennent et je continue à vivre ma vie. »

Don Bosco Marseille Lourdes 2019 04 « ... C’était très fatigant, certain malade était très lourd mais tous étaient sympas. J’ai beaucoup apprécié le temps libre et les sorties qu’on a faites. A Lourdes, j’ai compris qu’il faut faire attention aux autres même si je le savais déjà et que je suis attentionnée. J’accueille les événements de ma vie comme ils viennent et je continue à vivre ma vie. »

Mattéo : « Le contact avec le malade m’a fait comprendre qu’il faut être patient et relativiser dans la vie. »

Don Bosco Marseille Lourdes 2019 03 « Je suis allé avec un seul but aider les malades. Le pèlerinage était au top. J’ai apprécié l’aide que j’ai pu apporter aux malades et le temps libre. Le message de Lourdes est simple : aider les gens qui en ont besoin. Le contact avec le malade m’a fait comprendre qu’il faut être patient et relativiser dans la vie. Grâce au soutien de notre famille et de nos proches, nous pouvons aimer la vie malgré sa dureté. »

Cherine : « J’ai appris à m’occuper des malades et à passer de bons moments avec eux. »

Don Bosco Marseille Lourdes 2019 05 « Je me suis jetée dans cette aventure pour aider les malades et voir cet endroit. C’était très bien même s’il y avait des jours où j’étais très fatiguée. J’ai appris à m’occuper des malades et à passer de bons moments avec eux… Le contact avec les malades m’a fait comprendre que je dois communiquer plus avec les autres et blaguer plus. En revenant à la maison, je serai plus attentive aux personnes âgées et malades, j’ai aussi appris à être patiente. » 

Eleen : « Par notre simple présence nous avons rendu les gens heureux. »

Don Bosco Marseille Lourdes 2019 06 « … Mon séjour était plein de joie, des moments de rire mais aussi très fatigant. J’ai apprécié les temps libres et les temps de brancardage. Je ne sais pas quel est le message de Lourdes mais je sais que nous devons être plus attentifs les uns aux autres et prendre sur soi les évènements de notre vie. A ceux qui ont hésité à venir, je dirais : vous auriez dû venir, par notre simple présence nous avons rendu les gens heureux. »


Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p
  • Société

    • Cultures jeunes : Sportifs engagés !

      pixabay Pexels Chaque année, ça recommence. Quoi donc ? Mais Roland Garros, bien sûr. En tant que sportifs, passionnés de tennis, nous souhaitons vivre ce temps d’immenses rencontres autour de nos champions, de nos idoles.

      Lire la suite

    • Ils nous parlent de l’Europe

      don bosco minimes europe En novembre dernier, 60 élèves, en 3è à l'école Notre-Dame-des-Minimes à Lyon, sont partis dans l’Est de la France pour un voyage scolaire d’une semaine intitulé : « Voyage de mémoire. De la guerre à la paix ». Ils ont découvert les lieux des deux guerres mondiales ainsi que le parlement européen de Strasbourg. Mathis, Thomas et Mathis nous parlent de leurs visions de l’Europe.

      Lire la suite

    • Construire l’Europe aux yeux des jeunes

      MSJ jeunes vote europe 01 Ils n’étaient pas encore nés lorsque la Communauté Economique Européenne a été créée en 1957. Ils ont entre 20 et 30 ans. Pablo est espagnol, Antonija croate, Anne-Florence française. Engagés dans le Mouvement Salésien des Jeunes au sein de leur pays et au niveau de l’Europe, ils nous partagent leur vision de l’Europe et ce que le « vieux continent » apporte à leur pays.

      Lire la suite

    • Les citoyens ont besoin de l’Europe

      citoyens europe don bosco 2019 02 Bogna Suda est polonaise. Elle travaille au Parlement européen depuis plus de 15 ans. Elle est conseillère dans un groupe politique et dirige une équipe de 9 personnes. Elle explique le travail du Parlement et relève les défis à venir.

      Lire la suite